Économie & Vie matérielle

Gérer son argent c’est développer son intelligence financière ” #80

J’ai parlé précédemment sur le blog de l’intelligence financière que nous devrions tous développer sans pour autant se laisser asservir par l’argent. Pour gérer son argent, et ainsi accroître son QI (Quotient Intellectuel) financer on doit justement faire preuve de beaucoup d’intelligence financière. Que l’on gagne beaucoup d’argent ou pas, que nos revenus soient réguliers ou pas, c’est une compétence que nous devons développer. Certains ont eu la grâce d’évoluer dans des univers familiaux où l’argent n’était pas un sujet tabou. Ils ont donc eu une forme d’éducation financière, ils ont appris à parler d’argent et surtout à ne pas en avoir peur. D’autres, comme c’est mon cas ne se sont jamais vraiment intéressés à l’argent avant de devoir vivre seule au début de ma vie d’étudiante.

Pour tout vous dire, mon intérêt pour l’argent date d’il y’a à peine quelques années. Je ne suis pas une experte, mais je me forme et m’informe, et surtout j’apprends depuis toutes ces années, à essayer de me discipliner avec le peu dont je dispose. Cela n’a pas toujours été facile car j’ai vraiment connu de grands moments de disette. C’est pour cette raison que je disais précédemment que peu importe ses revenus, on doit apprendre. Ce n’est jamais parfait, mais chaque mois on apprend quelque chose de nouveau. Parfois on laisse tomber parce qu’on se décourage, mais il faut essayer de se remotiver pour reprendre les choses en mains. J’avoue avoir été particulièrement éclairée ces dernières années sur l’argent en participant à une formation sur la gestion des finances personnelles, et je me suis également offert un cours en ligne sur le même sujet. Au-delà de ça, comme j’aime bien potasser, j’ai ingurgité de la littérature sur la gestion des finances personnelles.

Je pense que la capacité à savoir gérer notre argent est une compétence à développer d’abord pour soi, mais aussi pour les autres. En plus, avant de prétendre pouvoir gérer de plus grandes entreprises dans nos vies, nous devons apprendre à nous discipliner. L’intelligence financière participe ainsi à notre développement intégral.

Par exemple, si je me marie et que je n’ai pas appris à me discipliner au sujet de l’argent, je risque d’apporter ce manque de discipline dans mon mariage et cela pourrait être sources de tensions et de conflits avec mon mari si lui il est très discipliné. Il y’a même des couples dans lesquels l’épouse ne sait pas combien gagne son mari et vice-versa. Jamais ces couples ne planifient ensemble la stratégie financière de leur foyer. Dans le cas où le mari a plus de connaissances que la femme sur ce point, jamais il ne s’inquiète de l’aider à développer son intelligence financière ou son QI financier.

On peut avoir très peu d’argent et être discipliné, comme on peut en avoir beaucoup et ne pas savoir quoi en faire parce qu’on ne sait pas le gérer.

Le QI est le résultat d’un test qui vise à mesurer l’intelligence humaine. Le QI financier peut être entendu comme la mesure de l’intelligence financière. En d’autres termes, le QI financier cherche à déterminer quantitativement l’intelligence financière, il permet de mesurer ou de quantifier les résultats qu’on obtient. Il en existerait 5 :

  • Le QI financier n°1 : pour gagner davantage d’argent;
  • Le QI financier n°2 : pour protéger votre argent;
  • Le QI financier n°3 : pour gérer votre argent;
  • Le QI financier °4 : pour faire fructifier votre argent;
  • Le QI financier n°5 : pour améliorer votre information financière.

Dans ce cas, pour mesurer le QI financier d’une personne, on va s’intéresser à sa capacité à gagner plus d’argent, les stratégies qu’il met en place ; à la manière dont il protège son argent ; comment est-ce qu’il gère son argent? ; Est-ce qu’il fait fructifier son argent? ; Est-ce qu’il augmente son capital informationnel sur l’argent? …

Avoir une très grande intelligence financière ce n’est pas le plus important. Nous sommes tous différents et avons des objectifs et désirs différents. Ce qu’il faut surtout apprendre à mon sens pour débuter, c’est gérer ses revenus. S’ils nous suffisent pour nos charges quotidiennes, on peut très bien s’en contenter. Mais l’être humain aime bien anticiper sur ses nombreuses incertitudes. Dans ce cas, on peut réfléchir à la manière d’accroître ses revenus, c’est-à-dire gagner davantage d’argent. Le but n’est pas d’être un expert, mais de répondre à ses propres besoins en fonction de son style et de son niveau de vie. L’argent n’est peut-être pas le plus important dans la vie, mais nous avons besoin de nous y intéresser un minimum puisque nous l’utilisons tous les jours et en avons besoin pour vivre.

Je nous encourage donc à prendre un peu plus au sérieux la gestion de nos finances personnelles. Apprenons à consacrer du temps à notre argent pour faire le point puisque l’argent a une forte incidence sur plusieurs aspects de nos vies. Il suffit d’apprendre à s’ajuster. Comme je le disais, chaque fois qu’on consacre un peu de temps à son argent, on apprend quelque chose de nouveau.

Pour débuter, tu pourrais simplement faire un bilan de toutes tes charges mensuelles fixes pour savoir de combien tu as exactement besoin chaque mois. Cela permet d’avoir une meilleure visibilité et de prévoir des choses. Ensuite, tu peux affecter une partie de ton argent à l’épargne ou même l’investissement. Il ne faut pas oublier les loisirs, même si on peut temporairement s’en passer si on a besoin de mettre de l’argent de côté pour un achat important. Il faut faire cela dans un cahier dédié exclusivement à la gestion de ses finances personnelles. Et surtout, il ne faut pas oublier de prévoir un montant à consacré aux dons (par exemple à l’Eglise, aux associations, aux personnes dans la rue, …).

Au début de mon apprentissage, j’utilisais un fichier Excel. Mais cette méthode ne me convenais pas, donc j’utilise des carnets et chaque mois j’essaye de m’améliorer dans ce qui est à noter, à prévoir, etc. Est-ce que je roule sur l’or? Non. Mais je suis sortie de l’engrenage du découvert.

Grâce-No.

Auteur

kerygmachristus@gmail.com
Je suis Grâce-No, une chrétienne ordinaire mais extraordinaire par la grâce de Dieu. Je suis l’auteure de ce blog d'inspiration chrétienne, qui est en lien avec la chaîne YouTube du même nom, où je t'invite à me retrouver. Je suis plus active sur ces plateformes, ainsi que sur mon Instagram personnel @grace_no_ et désormais ma page Facebook Officielle @offgraceno. Kérygma Christus est un univers éclectique, où, je parle de divers sujets, dont la foi, la spiritualité, le développement intégral, l’Église, les relations humaines, le célibat, l'amour, le style de vie chrétien (lifestyle chrétien), les états de vie, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :