Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les langages de l’amour. Les actes qui disent « je t’aime ». N°4 Les services rendus #62

Hello!

Voici enfin le 4ème langage de l’amour tant attendu. Je sais, ça été long, 🙂 mais mieux vaut tard que jamais n’est-ce pas! Promis, le 5ème et dernier langage arrivera plus tôt que vous ne le pensez.

Mais venons-en au fait. Les services rendus, quésaquo? Ce sont les aides, qui, à votre connaissance, feraient plaisir à l’autre. C’est une manière de lui être agréable et lui exprimer l’amour en le déchargeant de certaines choses que vous faites pour lui avec plaisir. Il n’y a pas de services parfaits, ou plus importants que d’autres. Tout y passe, absolument tout : cuisiner, mettre la table, entretenir le potager, nettoyer la voiture, s’occuper des enfants, faire les courses, etc.

L’amour est un don volontaire, et rendre des services à l’autre ne doit jamais devenir une contrainte. Si vous avez du mal à déceler ce qui pourrait faire plaisir à l’autre par peur de mal faire, ou de vous louper, etc., n’hésitez pas à demander, surtout si c’est le langage d’amour dominant de votre partenaire. Vous pouvez même en jouer ensemble, en faisant chacun une liste des actions que l’on souhaite voir l’autre accomplir pour se sentir aimé de lui. Cependant, il faudrait que ça soient des choses accessibles et réalisables par l’un et l’autre. C’est toujours plus aisé évidemment, lorsque les deux partenaires ont le même langage d’amour dominant, car, ils se comprennent bien mieux.

Il est du ressort de chacun de décider chaque jour d’aimer ou non son partenaire de vie. Et de fait, en lui exprimant son amour dans le langage qu’il comprend, cela rend cet amour plus parlant. (Gary Chapman)

Certaines personnes n’aiment pas rendre des services. Mais si elles se bornent à ne pas vouloir faire d’efforts en relation, cela ne sert à rien de perdre son temps. Le pire ce serait que pour cette personne, le langage dominant de son partenaire soit justement les services rendus. Dans ce cas, on se retrouve dans une impasse. Et puis, vous avez les gens égoïstes, qui, en plus de ne pas aimer rendre des services, aiment qu’on leur en rende. Non, mais, c’est quoi ça!
Pour bien parler le langage des services rendus, il est aussi nécessaire de corriger et déconstruire les clichés sur les rôles spécifiques de l’homme et de la femme dans un couple. Cela n’avance à rien de s’accrocher aux stéréotypes lorsqu’on veut répondre au mieux aux besoins affectifs de son ou sa partenaire. En ce qui me concerne, je suis née dans une société profondément patriarcale et parfois misogyne, où le rôle de la femme c’est d’être au four et au moulin en s’occupant de la maison, des enfants, du mari, de sa belle-famille, tout en travaillant pour certaines. Elles doivent être des femmes parfaites, et ne jamais se laisser déborder. Pendant ce temps, monsieur peut vaquer à ses occupations diverses en dehors du travail, et s’épanouir égoïstement, alors que la femme se vide à grosses gouttes. Rares sont les couples où vous trouvez un réel équilibre, fondé sur l’amour et la bienveillance entre les partenaires. On part souvent du principe qu’un couple fonctionne sans efforts, mais c’est un leurre, parce qu’aimer c’est aussi et avant tout une décision, et chaque jour est l’occasion de renouveler son amour en rendant service.

Voilà, c’est en somme ce que nous pouvons tirer comme enseignement de ce langage d’amour. Je vous souhaite de l’harmonie dans les services que vous vous rendez. Que vos intentions soient habitées d’affection et de bienveillance. Soyez-bénis!

Grâce-No.


Qu’est-ce que tu penses des services rendus? Tu es plus du genre à rendre des services ou à aimer qu’on t’en rende, et pourquoi?
N’hésite surtout pas à laisser un commentaire pour me répondre!


Image à la Une. Internet Unsplash.
Rendez-vous sur Hellocoton !

J’encourage les femmes à s’épanouir humainement et spirituellement. Je les invite à prendre soin d’elles à travers toutes les dimensions de leur personne.
Ma passion c’est de les aider à entrer dans leur leadership féminin pour devenir des femmes chrétiennes authentiques et avoir de l’impact dans leur environnement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :