Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le Seigneur m’a dit qu’il sera mon mari! #AI2

Hello!

Je voulais rédiger cet post depuis quelques semaines, mais je pense que l’heure a sonné aujourd’hui lol 🙂

« Rebecca je suis amoureuse d’un homme qui ne me prête aucune attention »

« Je suis folle de lui, tu penses qu’il m’aimera aussi un jour ? »

« Puis‐je lui dire que je l’aimes ? » …

Je rédige cet article avec de grands sourires sur mon visage Mdr 🙂 Pourquoi ?

Je vous mentirai si je disais que ça ne m’est jamais arrivé. Agir comme si ma vie était « parfaite » alors que c’est un gros mensonge que je ne vis pas .

Ces phrases reflètent des expériences que j’ai aussi vécues. Après mes nombreux échecs, et ruptures amoureuses, je ne voulais plus d’autres compagnies que celle de Jésus. Je ne voulais plus uniquement que Lui et Lui seul dans ma vie. Bien-sûr que j’avais le désir de me marier un jour, mais je n’en faisais pas ma pensée dominante. Je ne voulais plus d’un homme qui n’aime pas le Christ plus que moi‐même. Je préférais mourir célibataire plutôt que de sauter à nouveau dans une relation avec une personne qui n’a pas une forte relation avec le Christ. Quand je disais cela, beaucoup me disaient : « tu prononces contre toi‐même une malédiction », mais ce n’était pas une malédiction, j’exprimais juste mon état d’âme.

Je préférais mourir célibataire, au lieu d’épouser une personne toujours présente à l’église mais qui ne connaît même pas « QUI EST DIEU » … Ma nouvelle relation avec DIEU a comblé tous mes besoins. Ce besoin de me sentir aimée, appréciée, protégée, etc.  Je ne voulais échanger ma relation avec le Christ contre rien du tout. Je chérissais énormément cette relation.

Pour la petite histoire…

J’avais pris l’habitude d’aller à la messe tous les matins à 6h45, et ensuite, je restais au Sanctuaire pour faire l’adoration pendant 15 minutes, avant de prendre le chemin du travail. Je n’en faisais pas une loi, ni un rituel. C’est une relation que je nourris quotidiennement.

Un jour, durant mon adoration au Sanctuaire, un homme est entré. Il était très mignon et très élégant. Mon cœur battait au‐dedans de moi. Je me suis dit : « Qui est cet homme qui a tant d’effets sur moi ? » « D’où sors t‐il ? » C’était juste la toute première fois que je le voyais. Je suis sortie tranquillement et j’ai continué à prier sur la route jusqu’au travail.

Le lendemain, c’était encore exactement le même scénario. Après la messe, je suis restée au sanctuaire et pendant que j’étais en train de prier, il est arrivé. J’étais si bouleversée que je ne savais plus ce que je disais. Ma prière était vide de sens. Mon cœur n’y était plus, j’étais distraite par cet homme. « Seigneur, qu’est ce qui se passe ? Je viens ici passer du temps seul à seul avec toi et il suffit de voir cet inconnu pour que je sois si bouleversée ? » Honnêtement, j’ai discerné immédiatement que cet homme ne sera pas mon mari.

 

Crédit photo. Pixabay

Comment est-ce possible?

J’ai déjà confié à DIEU mon désir de me marier , mais je savais que ce n’était pas de cette façon que DIEU me répondrait.

« Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; C’est une grâce qu’il obtient de l’Éternel. » (Proverbes 18 :22)

Ce verset me fait comprendre que je suis la meilleure chose qui puisse arriver à un homme. Je suis une bénédiction pour celui qui me trouvera. Ce n’est pas de l’orgueil, c’est mon papa céleste qui l’a dit dans Sa Parole. 🙂

Premièrement, je ne connaissais rien de cet homme, et deuxièmement, lui non plus ne savait rien de moi.

J’étais un peu en colère d’avoir le béguin pour un homme qui ne connaissait même pas mon prénom, ni mon nom de famille, ni mon adresse… J’avais la CERTITUDE que c’était le malin qui avait orchestré cela pour me distraire. Après avoir vécu si loin de DIEU, il veut toujours que je continue de m’accrocher à des « relations bizarres », pour ne jamais avoir le temps pour DIEU.
Je n’arrivais plus à prier suffisamment. Je ne disais plus rien d’autre, si ce n’est : « Seigneur prend pitié de moi, ne me laisse pas à la merci du diable » ; « Seigneur prend pitié »

Un matin, en priant toujours au sanctuaire, cet homme est à nouveau rentré dans la salle, si parfumé que je me suis dis : « Seigneur, je n’en peux plus ! aide‐moi »
Et j’ai entendu une voix me dire : « Ne viens plus à la messe de 6h45, viens désormais à la messe de 19h ». J’ai dû obéir à la voix. J’ai carrément cessé d’aller à la paroisse les matins pendant 3 semaines et j’y allais uniquement les soirs.
Durant ces trois semaines, une autre voix n’arrêtait pas de m’assommer : « Rebecca, comment peux‐tu être aussi naïve? DIEU t’accorde une bénédiction et tu t’enfuis ? Tu devrais attendre patiemment que cet homme te fasse la cour. Tu es trop dure »

Quoi, Dieu m’accorde une bénédiction?

Non! Cette prétendue « bénédiction » ne provient pas de Dieu.

Par la grâce de Dieu, j’ai eu le discernement. Je n’ai jamais conclu en mon cœur: « C’est mon mari », et je n’ai jamais dit en mon cœur: « le Seigneur m’a dit qu’il sera mon mari »

Ma sœur, s’il suffit juste d’un béguin, d’un rêve ou autre, pour que tu conclus : « le seigneur m’a dit qu’il sera mon mari ». Sache que le malin s’arrangera à réveiller tes émotions pour un homme qui ne t’est même pas destiné dans le plan de DIEU. DIEU n’est pas l’auteur de la confusion ni du désordre.

« Car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. » (1 corinthiens 14 :33)

Quand tu tombes amoureuse d’un homme qui ne sait même pas si tu existes, tu prends possession de lui dans ton cœur et dans ton esprit. S’il ne te fait jamais la cour, tu seras déprimée comme s’il y avait eu une rupture amoureuse entre lui et toi ; alors qu’il n’y a jamais eu de relation entre vous deux. Beaucoup de femmes célibataires sont prises dans ce piège. Elles nourrissent silencieusement des sentiments pour un homme qui ne sait pas si elles existent ou pas, et elles souffrent en silence.
Parfois, quand nous désirons quelque chose, le malin nous envoie des contrefaçons, et nous sommes si facilement trompées. Nous incluons le Nom de DIEU à tout ce qui semble être « bon », alors qu’il n’est pas à l’origine de cette confusion.

L’homme qui allait m’épouser devait se donner un peu de peine pour m’avoir. Il devait gagner mon cœur par la courtoisie et la persévérance.

Et si je suis déjà amoureuse avant qu’il m’aborde, qu’est ce qui se passera ?

  • Je lui rendrai la relation si facile qu’il ne se gênera pas du tout avant de m’avoir.
  • Je vais brûler pleins d’étapes dans la relation pour me précipiter vers le mariage par crainte de le perdre.
  • Je serai toujours sur le qui‐vive : « Où est‐il en ce moment ? » « Que fait‐il ? », etc.
  • Je vais le poursuivre activement, au lieu de le laisser jouer son rôle.

Je suis si contente que DIEU m’ait sauvé de ce piège. S’il ne m’avait pas protégé de cet homme, je suis sûre que je me serais convaincue moi‐même que je devais faire le premier pas vers lui. Et s’il me rejette, je changerais probablement de paroisse. Que de pièges le malin nous tend-t-il même à l’église !!!

Après 3 semaines, j’avais repris normalement mon adoration matinale sur la paroisse. Je ne l’avais plus croisé qu’une seule fois et après ce jour, je ne l’ai plus jamais revu.

« Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement. » (Hébreux 13 :8)

Il n’y a aucune formule biblique selon laquelle, DIEU révèle TOUJOURS à la femme qu’elle épousera telle ou telle personne. Si nous prenons l’exemple des mariages bibliques, nous ne voyons nulle part où DIEU révèle à la femme qu’elle épousera tel homme. Mais s’il arrive que DIEU donne une révélation concernant un homme, il n’y aura aucune confusion. Les choses fleurissent à un rythme naturel.

Dieu ne te mettra JAMAIS dans une position ou tu seras si distraite par un homme qui n’a aucune idée des sentiments que tu as pour lui, comme ce fut mon cas. Un tel événement contredit la nature de DIEU. Quand DIEU parle , les actes confirment toujours. Pourquoi réveillerait-il tes sentiments pour un homme qui ne te prête aucune attention ?

Tes émotions et tes sentiments sont précieux pour Dieu. Dieu est un Dieu jaloux. Il n’acceptera jamais de partager ton attention avec un homme qui n’est pas en mesure de t’aimer comme tu le mérites. Si tu demandes à DIEU un mari , avant de répondre à ta prière, DIEU travaille d’abord sur l’homme, il le rend capable de t’aimer comme il le faut, Il lui donne également le courage et la force nécessaires pour te faire la cour, te poursuivre puis t’épouser.

Alors, si tu développes des sentiments pour un homme et que tu en souffres en silence, ce n’est pas DIEU qui en est l’auteur. Ce sont juste tes propres émotions qui constituent ton fardeau. Ne t’approche surtout pas de cet homme pour lui dire :

« DIEU m’a dit que tu seras mon mari »

C’est juste ridicule !!! Honnêtement, comment te sentirais‐tu si un parfait inconnu venais vers toi pour te dire : « le Seigneur m’a dit que tu seras ma femme ?  » Cela te rendra vraiment inconfortable et tu te diras sûrement qu’il ment et tu le rejetteras.
Arrêtons de prendre possession des hommes dans nos têtes pour les accuser ensuite d’être responsables de ce qui nous arrive. Nous ne pouvons pas contrôler le cœur de quelqu’un d’autre. Cependant la Bible nous exhorte à garder notre cœur.

« Garde ton cœur plus que toute autre chose,Car de lui viennent les sources de la vie. » (Proverbes 4:23)

Maîtrisons ces émotions qui nous font agir comme des assoiffées d’hommes. Préservons notre dignité et arrêtons de prendre l’initiative des relations sous‐prétexte que c’est le Seigneur qui nous l’a demandé. DIEU connaît mieux que personne notre désir de nous marier, et au bon moment, il réveillera notre « Adam ». Nous n’avons pas besoin de l’aider en initiant et en forçant certaines relations d’exister. Rappelez‐vous toujours que les fruits qu’on oblige à mûrir avant leur saison ont toujours un goût amer. Mais les fruits qui mûrissent naturellement sont si délicieux et agréables à manger. Laissons les événements se produire naturellement dans nos vies.

Que Dieu vous bénisse !

Rebecca.


Image à la Une. Crédit photo. Kaboompics
Première publication de l’article sur le blog de Rebecca , le 07 janvier 2015.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Créatrice de la page Facebook « Princes et princesses enracinés en Dieu et du blog www.enfantdelacroix.blogspot.fr , ma passion c’est d’exhorter les jeunes à honorer Dieu dans leurs relations amoureuses, et aussi dans chaque aspect de leur vie sur terre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
%d blogueurs aiment cette page :