Comment manger à sa faim et se sentir bien? #AI1

Hello!

J’aimerais te parler de ton alimentation…. Tu te demandes certainement comment manger à ta faim et te sentir bien tout de même, lorsqu’on voit aujourd’hui que manger devient une obsession envahissante? Je me suis posé la même question. Je vais donc te livrer dans ce post, des trucs et astuces pour que tu saches comment te faire plaisir sans culpabiliser, et prendre soin de toi par la même occasion.

Quand manger devient une obsession…

Toi aussi tu cherches peut-être à maigrir, comme la majorité des gens. On t’a dit que tu étais trop gros (se), et qu’à cause de tes bourrelets tu étais laid(e) (ou on te l’a laissé entendre). Mais, si comme moi tu aimes manger et que suivre des régimes et se priver n’est vraiment pas dans tes cordes. Alors tu devrais continuer la lecture. Est-ce possible de manger à sa faim et d’être bien dans sa peau? Oui, c’est possible. Il suffit de savoir comment bien manger à sa faim.

Manger est devenu une véritable obsession en Occident, et pas nécessairement pour les bonnes raisons. Nous vivons dans un monde d’abondance, où la nourriture est toujours à portée de main, mais dans lequel on nous encourage sans cesse à ne pas trop manger, pour ne pas devenir obèse.

Bien manger, ça signifie quoi?

Mais que signifie le fait de bien manger? Beaucoup de choses différentes, et parfois contradictoires, selon le point de vue où l’on se place. En effet, on n’a pas tous les mêmes  besoins et les mêmes approches  de la nourriture! Des opinions contradictoires abondent sur la toile. Bien manger ce serait d’apporter tous les nutriments nécessaires à son corps, tout en se sentant satisfait physiquement et mentalement. Manger est un plaisir et une nécessité, et ne devrait pas être une torture!

Bien sûr, cela ne veut pas dire manger tout ce que les publicitaires voudraient que nous ingérions. Sinon, nous irions tous au lit le soir en ayant avalé deux sacs de croustilles et cinq litres de boisson gazeuse. 🙂  Il s’agit de se modérer sans virer dans l’excès. Il faut reprendre contact avec son corps et les signaux qu’il nous envoie.

Crédit photo. Internet Pexels

Ai-je vraiment faim?

C’est la question qu’on devrait tous se poser avant de sauter sur tout ce qui se trouve exposé à notre vue. On l’a tous fait, manger lorsqu’on n’a absolument pas faim. Parfois, il s’agit de gourmandise. Mais encore, on se sent parfois obligé de manger à certains moments, comme cela peut être le cas le dimanche soir chez maman.

Mais parfois les raisons en sont beaucoup plus complexes. Lorsqu’on mange sans avoir faim, notre convoitise pour la nourriture n’est pas physiologique mais psychologique. La première est un besoin de nourriture pour le corps et la seconde, une envie de manger qui nous saisit lorsqu’on est sous le poids des émotions. Il est indispensable de savoir faire la distinction entre les deux.  Lorsqu’on a vraiment faim,  on ressent alors des symptômes comme des gargouillis ou une sensation de fatigue.  Mais quand on a envie de manger, les calories que l’on va apporter à notre organisme vont donc s’avérer inutiles, et on risque de se sentir coupable et mal dans sa peau.

De nos jours, tout le monde peut avoir des envies de manger qui sont déclenchées à l’extérieur de sa conscience. Nous vivons dans une société submergée de publicités pour les aliments. On n’apprend plus à manger quand on a faim. La nourriture est accessible en tout temps.

Dans ce cas, comment bien manger?

Afin d’augmenter tes chances d’être satisfait (e) de ton repas, essaie de manger des aliments qui sont riches en nutriments. Ton corps sera comblé plus aisément qu’en mangeant des aliments peu nutritifs; légumes, fruits, avocats, huiles, grains entiers, noix, graines, tofu et légumineuses. Les végétaux, riches en fibres, permettent de se sentir comblé avec une moins grande quantité de nourriture. Les protéines sont aussi importantes à chaque repas, car elles permettent de te soutenir longtemps.

Trop souvent on pense que le seul moyen de gérer la faim et le poids c’est par l’alimentation et l’activité physique. Bien évidemment, les deux sont indispensables. Mais, on oublie souvent le fait que nos émotions jouent aussi un rôle dans notre alimentation. Plus on est stressé et plus le poids est difficile à gérer. Peut-être manges-tu lorsque tu es bouleversé, en colère, stressé, triste, seul ou craintif? Le secret pour en venir à bout c’est donc de se distraire jusqu’à ce que les émotions, et donc l’envie de manger se dissipent.  Si tu aimes manger le soir, tu appartiens à la catégorie des grignoteurs nocturnes. Pour beaucoup de gens, le dîner n’est que le début des victuailles nocturnes. Il n’y a rien de mal avec une collation santé (fruits, le maïs éclaté ou une rôtie). Cependant, pour être honnête, qu’avons-nous envie de manger le soir devant la télévision? Des biscuits, des frites, de la crème glacée, des croustilles? …  La meilleure méthode consiste sûrement à ne garder aucun de ces aliments chez toi et à éviter les comptoirs à pâtisserie. L’envie de grignoter diminuera donc de moitié.

Crédit photo. Internet Pexels

Manger sans se priver!

Bon alors comment arrive-t-on à contrôler son appétit sans tomber dans le cycle des régimes et diètes loufoques? Voici quelques trucs, mais tu peux en trouver des dizaines d’autres sur le Web. Ceux-ci me semblent être les plus sensés :

  • Prendre son temps

Puisque le sentiment de satiété prend du temps à se manifester, il faut prendre son temps pour manger afin de se sentir plein avant d’avoir trop mangé.

  • Boire beaucoup d’eau

Il faut boire de l’eau suffisamment, car souvent on pense qu’on a faim alors qu’on a soif. De plus, l’eau agit comme un coupe-faim en gonflant l’estomac.

  • Bien répartir son alimentation

On ne saute aucun repas et on mange trois fois (ou quatre avec la collation) par jour.

  • Consommer les bons aliments

Les aliments riches en fibres ou à indice de satiété élevé sont à privilégier pour être rassasié à la fin d’un repas. Donc on mange :

  • Des fruits (pomme, fruits rouges, banane),
  • Des légumes(haricots, petits pois, brocoli, choux…),
  • Des féculents(pains, légumineuses, pâtes et riz alimentaires…)
  • Des céréales complètes et des graines (son d’avoine, quinoa, graines de chia ou de sésame…)
  • Privilégier les aliments solides

Ton corps n’appréhende pas les calories liquides de la même manière qu’il le fait avec les solides. En fait, l’énergie obtenue à partir de fluides est moins satisfaisante, de sorte que tu auras peut-être tendance à boire plus avant de te sentir satisfait. Donc bien que les jus soient à la mode et que l’on trouve de délicieuses recettes en ligne, vaut mieux dans la mesure du possible manger ses fruits entiers et non réduits en jus.

  • Dormir

Dormir a un impact important sur le poids. Parce que si on ne dort pas assez, le corps compense son manque d’énergie en réclamant plus de nourriture. De plus, le manque de sommeil contribue au stress. En étant stressé, tu as plus de chances d’exagérer dans ta consommation d’aliments.

  • Cuisiner à la maison

Non seulement tu pourras contrôler ce que tu mets dans ton assiette,  mais  préparer à manger permet aussi de réduire la sensation de faim. Respirer les odeurs de nourriture envoie des signaux au cerveau qui indiquent au système digestif de démarrer, et donc on est déjà à moitié rassasié lorsque l’on commence à manger.

  • Se faire plaisir

Bien sûr, il faut consommer avec modération, ne pas abuser des sucres et des matières grasses. Mais les proscrire complètement reviendrait à créer un manque qui pourrait se solder par des excès alimentaires, donc une prise de poids! Après une sortie de plein air de trois heures, par exemple, je m’accorde toujours un petit luxe comme un dessert. Le reste de la semaine je ne mange peu ou très pas de sucre.

Dernière pensée…

En suivant ces conseils, tu sauras comment bien balancer tes habitudes alimentaires afin de manger à ta faim, te sentir bien, et ne pas céder à la panique générale au sujet du poids et des calories.

Je te souhaite sincèrement que toutes ces astuces te soient utiles si ta résolution cette année c’est de manger  à ta faim et te sentir bien tout en prenant soin de toi.  🙂

A bientôt.

Sylvain.


Image à la Une. Crédit photo. Internet Pexels
Rendez-vous sur Hellocoton !

Fondateur de www.cuisineatoutfaire.fr où je vous aide à cuisiner plutôt que de consommer des produits industriels. Je suis amateur de bonne nourriture et je me préoccupe de la santé.

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :